Joachim Loneux

 (Accordéon diatonique, Bodhran et Claquettes) – Site internet officiel

Il découvre l’accordéon diatonique à l’âge de 6 ans à un concert de Didier Laloy donné à l’issue d’un stage de danses wallonnes animé par Marc Malempré. Il est tout de suite fasciné par cet instrument et commence les cours à La Boîte à musique environ un an après. Il forme son premier groupe de musique, Les Apprentis, en 2000. Le groupe enchaîne les concerts (Fêtes de Wallonie, Fêtes de la musique, Restos du cœur, avant-première d’Urban Trad, Shantalla, etc.). Joachim se défait vite des cours donnés à La Boîte à musique. Il forme plus tard un duo aux consonances bretonnes : Daou. Mais les deux groupes se séparent et Joachim part faire ses humanités artistiques (danse, musique, théâtre) à Court-Saint-Etienne de 2004 à 2006. Il a l’occasion de suivre quelques cours avec Sophie Cavez (accordéoniste de Kv Express).
Autodidacte, il apprend le djembé, le cajon, le bodhran et la podorythmie. Peu après, il retrouve Maxime Kempeneers, ancien élève de La Boîte à musique. En 2005, les deux amis décident de jouer ensemble et de former le duo Chapeaux Bas, à tendance folk.

De 2007 à 2008, il est engagé comme professeur de danses folks à l’académie de Jodoigne et comme animateur aux Ateliers d’Art Contemporain. La même année, il est engagé comme danseur dans la compagnie liégeoise de danse contemporaine Collectif Physalis.

En 2009, il rencontre Samir Mohellebi avec qui il décide de former un duo de musique du monde : El Toto café.

En 2011, il agrandit Chapeaux Bas en y ajoutant quatre musiciens. Cette nouvelle formule est baptisée Chapeaux l’faire. Au même moment, il intègre le groupe Taxidi Quintet, avec comme compositeur Simon Fransquet.

Il est aussi engagé par les Jeunesses Musicales pour jouer « Plume », un matelot accordéoniste, dans le spectacle Pirates des Caraïbes de l’Orchestre à la portée des enfants avec l’Orchestre Philarmonique de Liège et Bruno Coppens. En 2012, Onirim voit le jour : duo avec Fredo Zupi (violoniste du groupe Balbuzar), qui s’inspire librement de la musique traditionnelle scandinave.

 

                                                                                                                                                     

(Diatonic button accordion, Bodhran and tap dance) – Official website

He discovered the diatonic button accordion at the age of 6, while attending a live performance of Didier Laloy during a dance workshop given by Marc Malempré. He directly felt under the spell of this fascinating instrument and took a course at “La Boîte à Musique” around one year after. In 2000, he created his first music band called “Les Apprentis” which performed a succession of concerts (Fêtes de Wallonie, Fêtes de la musique, Restos du cœur, opening concert of UrbanTrad, Shantalla …). Soon after, Joachim stopped courses at “La Boîte à Musique” and formed a bit later a Celtic-sounding duo of Music of Brittany: “Daou”. But both bands split and Joachim began secondary school in the artistic section (dance, music and theater) at Court St Etienne from 2004 to 2006. Moreover, he got few times the opportunity to follow Sophie Cavez’ courses (accordionist of Kv Express).

As self-taught, he learned the djembe, the cajon, the bodhran and the foot-tapping. Then, he met again with a former students of “La Boîte à Musique”: Maxime Kempenners. In 2005, both friends decided to play together and a new Folk-sounding band was born: “Chapeau Bas”.

From 2007 to 2008, he worked as a Folk Dance teacher at the “Jodoigne Academy” and as an organizer at “Ateliers d’Art Contemporain”. The same year, he was hired as a dancer in the Liège Company of contemporary dance “Collectif Physalis”. In 2009, he met Samir Mohellebi and they decided to create a duo of World Music: El Toto café. In 2011, the duo “Chapeaux Bas” was joined by four other musiciens. This “new formula” was named “Chapeaux l’faire”. At the same time, he joined the band “Taxidi Quintet” whose composer and founder is Simon Fransquet. Moreover, he was hired by the “Jeunesses musicales school” to perform the character of “Plume”, an accordionist sailor, for the Pirates of the Caribbean show of the “Orchestre à la Portée des Enfants” together with the Liège Philharmonic Orchestra and Bruno Coppens. In 2012, he founded a new duo, Onirim, with Fredo Zupi (violinist of the band Balbuzar) which is freely inspired by Scandinavian traditional music.